insulFib 3+

Mince et ultra résistante 22 dB



Préparation

 

La surface recevant la sous-couche devra être balayée pour exclure tous déchets ou aspérités et avoir un aspect fin et régulier. La planéité devra respecter les critères suivants : ≤ 7 mm sous la règle de 2 m et ≤ 2 mm sous la règle de 20 cm. Dans certains cas, il faudra prévoir un ravoirage sur les gaines techniques afin d’obtenir un niveau plan.

 

Pose de la sous-couche

 

Dérouler insulFib 3+ en simple couche ou en double couche croisée*, feutre blanc vers le sol. Les lès adjacents sont posés bord contre bord. Décoller la bande protectrice du recouvrement plat en non-tissé spunbond intégré et recouvrir le lès parallèle avec l’entièreté de sa surface (±6 cm). Les remontées en plinthe seront réalisées soit avec une bande périphérique en mousse de PE (L-Foam), soit directement avec l’insulFib 3+. Les canalisation verticales seront isolées ou habillées par des manchons souples ou par des bandes réalisées avec l’isolant.

 

*voir règlementation locale.

Réalisation de la chape

 

Directement après la pose, couler une chape renforcée de min. 5 cm d’épaisseur sur une simple couche et de 6 cm sur une double couche. Dans le cas d’un système de chauffage par le sol, les panneaux thermiques seront posés sur la sous-couche. Une fois la chape coulée et le revêtement de sol posé, couper le surplus de l’insulFib 3+ ou de la bande périphérique. Poser la plinthe légèrement plus haut que le revêtement de sol final afin d’éviter toute transmission acoustique latérale. Ensuite réaliser un joint souple sous la plinthe.

La chape et les dalles à base de liants hydrauliques devront respecter les prescriptions du NF DTU 26.2.